Nico Wayne Toussaint : l'un des harmonicistes-chanteurs majeurs de sa génération

10869527_10153600978888065_3277338200401762686_o.jpg

Les shows de Nico sont réputés pour l'énergie qui s'en dégage et la joie communicative qui s'y répand. Formé à l'école des clubs de blues américains qu'il fréquente depuis l'âge de 19 ans, il a développé une approche unique de la scène où énergie, charisme, harmonica et feeling sont portés par un groupe soudé et efficace.

 

Professionnel depuis 1998, il a enregistré 14 albums sous son nom dont 12 parus sur le label Dixiefrog. Ses tournées  l'ont conduit à rallier de nouveaux fans tant en France qu'en Belgique, en Hollande, aux Etats Unis, au Canada, en Espagne, en Italie, en Allemagne, en Macédoine, en Equateur, au Nigeria, en Syrie, en Tunisie ou encore au Maroc.

Nico a le souci d'amener son blues  partout où on le lui demande. Il est donc autant capable de se produire en duo pour un concert intimiste, que d'électrifier sa musique en quartet ou quintet dans l'esprit du Chicago Blues des grands maîtres du genre. Il sait aussi offrir une version Big Band de sa musique, où le répertoire défendu est celui du blues teinté de funk et de soul de James Cotton à qui il a rendu hommage dans un disque paru sur Dixiefrog en 2017.

Dernièrement, Nico se produit également en solo guitare-harmonica-chant et porte à la scène un répertoire de musique de rue, basé sur ses titres originaux influencés par le blues et le gospel des racines.

Travailler au contact de musiciens américains a longtemps été une école du blues pour Nico et son groupe.   Ils ont ainsi accueilli lors de tournées des invités tels que Cash Mc Call, David Maxwell, Monster Mike Welch, ou Killer Ray Allison. Nico a enregistré ou travaillé avec Rod Piazza, Guy Davis et Andrew Strong.

Durant ses séjours américains, il a partagé la scène avec James Cotton, Billy Branch, RJ Mischo, Luther Allison, Eddie C. Campbell, Vance Kelly, Jimmy Burns, Jimmy Johnson et nombreux autres noms de la scène de Chicago.

Nico Wayne Toussaint en 10 dates

2022: sortie de l'album solo "Burning Light"

2017: sortie de l'album Nico Wayne Toussaint plays James Cotton sur Dixiefrog Records

2015 : Le Mighty Quartet remporte la 3ème place à l'IBC catégorie groupe /

Nico remporte le prix Lee Oskar du meilleur harmoniciste 

2014 : Nico et Michel Foizon sont finalistes à l'IBC (International Blues Challenge) à Memphis catégorie duo

2012 : 1er prix à l' International Songwritting Competition catégorie Blues pour le titre How Long To Heal (Tom Waits président du jury)

2010 - 2012: Floride

2004 : sortie de Transatlantic Live en Europe et aux Etats Unis

1998 : My Kind of Blues : premier album  signé sur Dixiefrog

1991 : premier cours d'harmonica

1973 : naissance à Toulon